Les langues

Une œuvre multilingue

Un des avantages de la BD numérique, c’est qu’on peut la diffuser dans le monde entier sans surcoût d’impression, sans stock à gérer, et sans aucune logistique.

Le lectorat potentiel est donc lié aux langues proposées.

La Prochaine Nuit Sans Lune a bénéficié du savoir-faire de traducteurs·trices littéraires, elle est disponible dès son lancement en quatre langues : français, anglais, chinois, et breton.